Kroazhent, les musiciens

// Frédéric Boussange > bombarde, piston,
// Jean-Jacques Jaffrédo > bombarde, biniou, gaïta, bodhran et tin whistle,
// Philippe Carré > flûte traversière en bois,

// Stéphane Pointeaux > guitare électrique, programmation boucles,
// Jean-François Pasquier > basse,
// Marco Burian > batterie,
// Antoine Morelon > sonorisation scène, enregistrement, mixage.

Kroazhent, quelques éléments de biographie

// Kroazhent joue de la musique bretonne dans un esprit urbain, associant la puissance des instruments traditionnels (bombarde, biniou) à des influences rock (guitare, basse), appuyées par une batterie et des rythmiques électroniques pour l’assise transe.
Depuis l'automne 2012, l’arrivée d’un violon va mener le groupe vers d’autres univers musicaux... 

// Le groupe s'est fait connaitre par de nombreux concerts et festoù-noz un peu partout en France et en Europe, ainsi que quelques festivals : Douarnenez 96 et 98, Kann Al Loar 2000, Yn Chruinaght 2002 (Ile de Man), Lorient (de 2007 à aujourd'hui), Breizh touch 2007, Yaouank Espace 2009, Festival Celtique du Gründ 2011 et 2012 (Luxembourg), etc.

// Depuis 2007, le groupe développe le coté urbain de sa culture en travaillant des rythmiques programmées, mêlant sons électroniques et percussions ethniques. La guitare devient exclusivement électrique et abandonne progressivement son rôle rythmique pour des nappes et ambiances post-rock.

// L'album live [war an hent], sorti en fin d’été 2008, est l'aboutissement de cette démarche. 

// En août 2011, un EP 6 titres sort pour fêter les 15 ans de scène comprenant 3 titres du futur album, et 3 titres du précédent -partiellement ré-enregistrés et complètement remixés- , ce CD pousse encore plus loin la lourdeur de ses rythmiques et la puissance de ses guitares. Un exercice sans concessions, aboutissement du travail effectué ces dernières années.

// Capital(e) sort en août 2013 et voit la participation de nombreux invités
(les Frères Guichen, Gab Faure, Erwan Quintin, Le 4P, Céline Archambeau...).

// Suite à la réalisation de cet EP et de l'album qui le suit, Kroazhent évolue une nouvelle fois, en ré-intégrant un batteur dans ses rangs en la personne de Marco Burian, vieux camarade de route de Stéphane. 
A l'automne 2012, Coralie (Tornaod), intégre le groupe, amenant de nouvelles influences et sonorités.

// En 2015, année des 20 ans de Kroazhent, un best-of voit le jour incluant les meilleurs titres de la carrière du groupe, ainsi qu'un morceau inédit enregistré spécialement pour l'occasion avec les membres actuels.

// En 2019, Coralie (violon) quitte le groupe pour développer son projet solo avec Louarnika, "Horolaj Loar", album aux influences folk scandinaves, bretonnes et celtiques.

...

© 2019 by Association De Bretagne et d'Ailleurs

Site internet optimisé pour navigateur Google

  • w-facebook